Au Prisme de Rousseau

BookAu Prisme de Rousseau

Au Prisme de Rousseau

usages politiques contemporains

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2011:08

2011

August 5th, 2011

Access Token
£70.00

Details

Other Formats

Price

Description

Plus qu’aucun grand philosophe peut-être, Rousseau a fait l’objet d’interprétations contradictoires et de jugements partisans. Après la Révolution française et les critiques libérales ou contre-révolutionnaires, faut-il considérer le XXe siècle comme le temps de la critique érudite, enfin délivrée des passions révolutionnaires et du fardeau de
l’idéologie? 

Contre cette vision illusoire d’une transposition de la polémique politique à la controverse savante, Céline Spector met en lumière les usages philosophiques et idéologiques de l’œuvre de Rousseau depuis la guerre froide. Usages et non images : plutôt que d’étudier sa réception ou de proposer une historiographie de son commentaire, son ambition est de cartographier les usages de la conceptualité rousseauiste dans la philosophie politique contemporaine. Si le magistère d’opinion exercé par Rousseau pendant la Révolution française n’a plus lieu d’être, C. Spector démontre à quel point son autorité théorique régit toujours le débat philosophique, sa pensée offrant un horizon au sein duquel prennent sens les réflexions sur la démocratie, l’autonomie, la justice et la reconnaissance. Au-delà du renouveau du contractualisme, notamment dans l’univers anglophone, les développements des analyses marxistes, libérales, straussiennes, communautariennes, républicaines, habermassiennes ou féministes se traduisent par un ‘retour’ à Rousseau.
Depuis une trentaine d’années surtout, le Citoyen de Genève est au cœur de polémiques majeures: dans une constellation post-marxiste où le libéralisme lui-même est sur la sellette, son œuvre recèle des trésors pour qui veut diagnostiquer les perversions et les maux des démocraties libérales.

[l'ouvrage] balait déjà une quantité impressionante de théories offrant un panorama particulièrement riche en vertigineux des références à Rousseau [...] L’entreprise est originale et rondement menée et ne laisse pas de poser la question du rapport et de l’articulation entre pensée classique et pensée contemporaine
- Acta fabula

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Half Title2
Title Page4
Copyright Page5
Table des matières8
Dédicace6
Remerciements10
Liste des abréviations12
Introduction14
1. Le prisme marxiste36
i. Trois critiques38
ii. Rousseau précurseur du communisme? De la démocratie bourgeoise à la démocratie sociale49
iii. Le marxisme analytique: la volonté générale comme théorie de la coordination57
2. Le prisme libéral antitotalitaire64
i. Les antécédents: Rousseau et la Terreur66
ii. Rousseau aux origines de la démocratie totalitaire70
iii. Du totalitarisme au libéralisme: une voie étroite?78
3. Le prisme straussien86
i. La société contre la nature? La lecture straussienne de Rousseau88
ii. Amour, famille, pitié: le Rousseau d’Allan Bloom, apôtre du romantisme et du conservatisme98
iii. Rousseauisme et libéralisme selon Pierre Manent106
4. Le prisme rawlsien116
i. Les Leçons sur l’histoire de la philosophie politique: une introduction à Rousseau118
ii. Le paradigme contractualiste129
iii. Lecture d’Emile: le sens de la justice139
5. Le prisme communautarien152
i. Michael Sandel: Rousseau ou les dangers de la concorde154
ii. Michael Walzer: contractualisme et patriotisme159
iii. Dignité, authenticité, reconnaissance: le Rousseau de Charles Taylor, inventeur de la modernité169
6. Le prisme républicain186
i. Rousseau dans la tradition républicaine en France189
ii. Une mystérieuse occultation: Rousseau dans l’historiographie anglo-saxonne193
iii. Rousseau, source du républicanisme moderne?201
iv. La ‘démocratie forte’: un nouveau républicanisme?209
7. Le prisme de la théorie critique218
i. La relégation du rousseauisme dans la première Théorie critique220
ii. Le Rousseau de Habermas, pilier de la modernité démocratique222
iii. Le Rousseau de Axel Honneth, fondateur de la philosophie sociale231
8. Le prisme féministe240
i. Contre les femmes: généalogie du sexisme rousseauiste242
ii. Du domestique au politique: Rousseau restauré?255
iii. Pour un féminisme communautarien264
iv. Le Rousseau de Martha Nussbaum: anthropologie de la vulnérabilité et formation des sentiments moraux269
Conclusion276
Bibliographie288
Index des noms306