De Pascal à Voltaire

BookDe Pascal à Voltaire

De Pascal à Voltaire

le rôle des Pensées de Pascal dans l’histoire des idées entre 1670 et 1734

Oxford University Studies in the Enlightenment, 276/277

1990

January 1st, 1990

Access Token
£90.00
READ THIS EBOOK

Details

Other Formats

Price

Description

Cette étude a l’ambition de couvrir à la fois la réception et l’influence des Pensées de Pascal jusqu’en 1734. Elle se fonde sur une analyse des influences philosophiques à l’œuvre dans la composition même de l’œuvre de Pascal, concluant à la forte influence de Gassendi sur la conception pascalienne du libertinage. Cette orientation de l’apologie est cependant contrariée par le fait que les Pensées sont éditées en 1670 par les théologiens cartésiens de Port-Royal, Arnauld et Nicole. Au-delà de la forte influence des Pensées sur les Essais de morale de Nicole, les premières années de la réception sont marquées par la réfutation implicite contenue dans les œuvres de Malebranche, de sorte qu’on observe la rivalité de deux conceptions de l’apologétique à cette époque: l’une, celle de Pascal, historique, vise à démontrer l’authenticité de la révélation du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob par le témoignage de l’Ecriture Sainte; l’autre, malebranchiste, se base sur l’évidence des ‘preuves de simple vue’ et démontre l’existence de celui que Pascal avait désigné comme le ‘Dieu des philosophes’. Or, jamais les apologistes ne renonceront aux preuves ‘naturelles’ et s’enfermeront dans le piège dénoncé par Pascal: ils célèbrent le triomphe du rationalisme chrétien et se font défenseurs du déisme. Lorsque Bayle met en évidence l’échec du rationalisme théologique, les philosophes clandestins auront beau jeu de transformer le rationalisme malebranchiste en rationalisme antichrétien. 

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Half Title2
Editor 3
Title Page4
Copyright Page5
Dedication 6
Table des matières8
Avant-propos16
Introduction20
I. Préparation et publication des Pensées24
1. Le contexte intellectuel de la préparation de I’édition des Pensées26
i. Le critère de certitude et Ie rôle de la véracité divine28
ii. L’individu humain: la pensée fait la grandeur de l’homme30
iii. Deux instincts contraires32
iv. L’inégalité des intelligences33
v. Les facteurs subjectifs de la connaissance34
vi. Instinct, sentiment, cœur37
vii. Nature et coutume38
viii. Le ‘sentiment’ dans les Pensées de Pascal et la ‘passion de l’âme’ dans la philosophie de Descartes40
ix. Pascal et Gassendi42
a. Fantaisie et sentiment45
b. Nature et coutume48
x. La Logique de Port-Royal49
a. La première édition de la Logique (1662)50
b. La conférence à Port-Royal55
c. L’édition 1664 de la Logique56
xi. Influence de Ia Logique sur I’histoire posthume des Pensées63
a. Les causes de l’ erreur64
b. Les domaines de la science et de la morale67
c. Le langage et Ie mystère72
xii. Conclusion73
2. De la Logique aux Pensées: 1662-167076
i. La Vie de monsieur Pascal76
ii. Discours sur les Pensées de M. Pascal85
iii. Discours sur les preuves des livres de Moïse97
iv. La Vie de monsieur Pascal (2e version)101
v. La Préface d’Etienne Périer105
3. L’édition des Pensées: 1670111
i. La critique devant l’edition de Port-Royal111
ii. L’édition de Port-Royal117
a. Structure de l’édition de Port-Royal118
b. Texte des fragments dans l’édition de Port-Royal122
c. Thèmes de l’édition de Port-Royal 125
I. Le rôle de la raison, du sentiment et de la volonté 125
2. La pensée politique137
3. Montaigne147
4. Les preuves scripturaires de la religion chrétienne151
4. Conclusion155
i. La recherche pyrrhonienne de la cohérence155
ii. La tradition critique158
iii. La crise cartésienne: ‘rationalisme chrétien’ et ‘pyrrhonisme chrétien’163
iv. ‘Pyrrhonisme chrétien’: les principes d’une méthode historique170
v. ‘Pyrrhonisme chrétien’ et augustinisme173
II. L’ouverture d’un débat autour des Pensées: 1670-1684180
5. Premières lectures des Pensées182
i. Les témoignages manuscrits et privés182
ii. Les témoignages imprimés194
iii. Conclusion203
6. Pierre Nicole205
i. Les manuscrits205
ii. Les Essais de morale212
iii. Le portrait de la nature humaine216
iv. Les démonstrations de l’existence de Dieu et de l’autorité de l’Ecriture225
v. La morale chrétienne et la morale sociale232
vi. Nicole et les Pensées de Pascal: conclusion242
7. Le Père Bouhours et l’abbé Montfaucon de Villars249
8. Malebranche270
i. Introduction: Malebranche a-t-il connu les fragments inedits de Pascal?270
ii. Malebranche et Port-Royal275
a. Les personnes de piété et Ie philosophe chrétien275
b. Les sciences incertaines et inutiles282
c. Pascal cartésien et anti-cartésien286
iii. Le rapport de l’esprit à Dieu et le rapport du corps à tous les objets sensibles291
iv. La connaissance de I’homme299
a. Divertissement, inconstance, opinion301
b. Raison des effets306
c. L’amour-propre308
d. L’argument d’intérêt311
e. L’art de persuader ou de plaire314
f. Le moi haïssable315
g. Les preuves historiques317
v. Conclusion321
9. Une controverse autour du rationalisme de Malebranche: Foucher - Desgabets - Huet326
10. Préparation et publication d’une nouvelle édition des Pensées (1678) et des Discours de Filleau de La Chaise (1672-1678)347
Le commentaire de Pierre Bayle, Pensées diverses sur la comète363
a. Les rapports entre la raison et la foi364
b. L’argument de la Chute tiré de la misère de la condition humaine365
c. L’argument d’intérêt367
11. Des Pensées à la Vie de M. Pascal: 1678-1684369
i. La mode de la maxime369
ii. L’évolution de la littérature morale372
iii. L’évolution de l’ apologie chrétienne374
iv. De nouveaux éléments sur la vie de Pascal378
12. Conclusion: certitude métaphysique et vraisemblance historique394
III. Les étapes de I’influence des Pensées: 1684-1728402
13. L’éveil de la critique clandestine404
i. La littérature morale404
ii. L’influence d’Epicure et de Saint-Evremond406
iii. Les éloges de Pascal409
iv. Aspects de l’influence de Filleau de La Chaise409
v. Critiques anti-pascaliennes en marge de l’influence de Filleau de La Chaise416
14. Evolutions de I’apologie chrétienne423
i. Jacques Abbadie423
ii. Bernard Lamy435
iii. Michel Levassor447
iv. La Bruyère452
a. Le discours moral456
1. Editions I-III (1688)456
2. Edition IV (1689)458
3. Edition V (1690)459
4. Edition VI (1691)459
5. Edition VII (1692 )460
b. Le discours apologétique460
1. Editions I-III (1688)460
2. Edition IV (1689)461
3. Edition V (1690)462
4. Edition VI (1691)463
5. Edition VII (1692 )463
6. Edition VIII (1694)467
15. John Locke469
i. Introduction: la lecture des Pensées par John Locke469
ii. Théorie de la connaissance476
iii. La morale et l’analyse psychologique de la volontè483
iv. Pascal, Locke, Nicole: les preuves de l’existence de Dieu496
v. Locke: Ie christianisme raisonnable504
vi. La politique de Locke: la rationalité du travail517
vii. Conclusion520