L'Exégèse du Nouveau Testament dans la philosophie française du XVIIIe siècle

BookL'Exégèse du Nouveau Testament dans la philosophie française du XVIIIe siècle

L'Exégèse du Nouveau Testament dans la philosophie française du XVIIIe siècle

Oxford University Studies in the Enlightenment, 220

1984

January 1st, 1984

Access Token
£60.00
READ THIS EBOOK

Details

Other Formats

Price

Description

https://global.oup.com/academic/product/9780729403061?cc=us

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Half Title2
Title Page4
Table des matières6
Remerciements10
Avant-propos12
I. Etat des recherches sur le Nouveau Testament à la fin du dix-septième et au début du dix-huitième siècle18
Nouvelles approches du texte néotestamentaire20
L’exégèse de Richard Simon23
La critique protestante et l’exégèse de Jean Le Clerc39
L’exégèse dans l’oeuvre de Bayle46
Les travaux de vulgarisation de Bayle et Le Clerc52
Les démonstrations des apologistes55
La position des jansénistes58
Conclusion63
II. Le progrès des recherches éparses: de la fermentation au foisonnement66
Préliminaires68
1. Origines, intentions, documentation des chercheurs77
i. L’exégèse dans les nouveaux credo d’ecclésiastiques77
La tradition juive et les analyses protestantes77
Les travaux des ecclésiastiques français82
ii. L’exégèse dans les enquêtes des historiens-philosophes91
Le modèle anglais91
Les érudits français96
iii. L’exégèse dans les commentaires d’amateurs éclairés, limités aux principaux aspects du christianisme118
iv. L’exégèse dans les fictions philosophiques des romanciers128
Conclusion133
2. Critères et méthode de ces recherches138
Le refus de la Révélation138
Les recherches sémantiques139
Les recherches sur la réalité historique144
La critique d’authenticité et d’intégrité149
L’étude comparative des religions154
La critique des miracles159
La critique des prophéties165
L’énumération des contradictions internes du Nouveau Testament168
Le relevé des erreurs, confusions, obscurités174
Les jugements moraux176
Conclusion179
3. L’image des fondateurs du christianisme dans ces commentaires182
Le projet de reconstitution réaliste182
Un Jésus sans mystère183
Les disciples193
La personnalité de Paul197
Conclusion201
Conclusion de la deuxième partie: proposition, objection et réponse202
Annexe208
III. Place et sens de l’exégèse du Nouveau Testament dans les grandes oeuvres philosophiques216
1. L’exégèse de Diderot et des Encyclopédistes. L’alternative: la polémique ou la science219
i. Diderot219
Les Pensées philosophiques219
Leur réfutation223
La Promenade du sceptique226
L’Addition aux Pensées philosophiques229
L’antichristianisme dans les oeuvres romanesques et les dialogues233
Conclusion235
ii. L’examen de la religion dans l'Encyclopédie236
L’invitation au doute241
La mise en question de certains dogmes chrétiens245
Le programme d’encyclopédie biblique et de critique de textes247
La polyphonie et les controverses251
Conclusion252
2. L’exégèse dans l’oeuvre de Rousseau: un nouvel évangile254
Originalité de Jean-Jacques254
Sa formation religieuse254
Rationalisme et christianisme257
Le théisme261
L’examen de la Révélation chrétienne265
La critique des miracles et des prophéties268
Exégèse et controverses271
Les représentations de Jésus275
Conclusion281
3. D’Holbach et son cercle, ou les croisades contre la croix283
L’intérêt pour les débats antichrétiens283
La bibliothèque du baron d’Holbach284
Place de l’exégèse dans ces oeuvres287
La condamnation de l’irrationnel dans le Nouveau Testament292
L’interprétation par l’imposture296
La dénonciation de la morale chrétienne299
Les recherches historiques305
La vulgarisation des travaux anglais308
Conclusion312
4. L’exégèse du Nouveau Testament dans l’oeuvre de Voltaire: l’apostolat d’une civilisation315
Diversité des allusions à travers l’oeuvre315
La formation de Voltaire316
L’expérience anglaise317
Les travaux de Cirey321
Les recherches ultérieures: la Prusse, Senones, Genève326
La documentation d’après la bibliothèque de Ferney331
La dépréciation de l’Ecriture et de l’exégèse savante341
Ampleur et échos contemporains de la critique voltairienne343
Tendances de la critique rationaliste de Ferney347
L’examen historique et ses limites354
Démythification et souci d’explication du texte358
La transformation de Jésus362
Les polémiques avec les apologistes contemporains366
Constantes de la démarche voltairienne368
Exégèse et art littéraire371
Conclusion372
Conclusion de la troisième partie373
IV. Les orientations de l’exégèse du Nouveau Testament à la fin du dix-huitième siècle376
Situation des apologistes378
Sur les traces de Voltaire et de d’Holbach381
Une approche nouvelle, entre l’exégèse occultiste et l’exégèse rationaliste390
Les travaux anglais et les recherches en Allemagne396
Conclusion403
Conclusion générale404
Bibliographie412
1. Manuscrits412
2. Textes publiés avant 1802416
3. Ouvrages de référence et études critiques424
A. Bibliographies, dictionnaires424
B. La connaissance de l’Ecriture sainte424
C. Diderot et l'Encyclopédie426
D. Rousseau428
E. D’Holbach431
F. Voltaire432
G. Autres études434
Index des noms de personnes et d’ouvrages anonymes442