Le Théâtre De Lélio

BookLe Théâtre De Lélio

Le Théâtre De Lélio

étude du répertoire du Nouveau théâtre italien de 1716 à 1729

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2006:08

2006

August 1st, 2006

Access Token
£75.00
READ THIS EBOOK

Details

Other Formats

Price

Description

Entre 1716 et 1729, les spectacles du Nouveau théâtre italien, sous la direction du grand acteur et théoricien Luigi Riccoboni, ont proposé au public parisien un langage dramatique original, un univers poétique singulier, sans équivalent chez les concurrents de la Foire aussi bien que chez les Comédiens-Français. Fruit d'un métissage culturel franco-italien, point de convergence d'une grande variété de formes et de figures théâtrales, le répertoire du Nouveau théâtre italien exemplifie la vitalité, l'allant et l'énergie du jeu italien et il témoigne d'une sensibilité esthétique et spirituelle commune, qui ne se résume pas à la seule œuvre de Marivaux, dont le génie ne perd rien à être contextualisé.
Certaines des pièces représentées par les Comédiens-Italiens de la troupe de Riccoboni comptent parmi les très grands succès théâtraux du dix-huitième siècle, et certains textes, ceux de Marivaux mais aussi bien d'autres tombés dans un injuste oubli, illustrent avec grâce et profondeur l'esprit de leur temps. La fantaisie, la naïveté, le romanesque, les bouffonneries parodiques, les jeux de masque, les élans de la plus pure sincérité, les allégories moralisatrices, les atermoiements et caprices du cœur, la mélancolie, ainsi que d'audacieuses idées philosophiques préfigurant celles des Lumières, s'incarnèrent vivement, dans des comédies allègres et cruelles, en Arlequin, en Silvia, en Flaminia ou en Lélio, sur la scène de l'Hôtel de Bourgogne, sans guère valoir à ces acteurs virtuoses, défenseurs d'un jeu 'naturel', d'être véritablement pris au sérieux par leurs contemporains. 
L'énigmatique Luigi Riccoboni, tragédien contrarié et comédien malgré lui, à la fois pragmatique serviteur et ambitieux réformateur du Théâtre, a élaboré, dans le Paris de la Régence, un répertoire novateur trop longtemps négligé. C'est un moment important, et encore insuffisamment connu, de l'histoire du théâtre français et européen que cet ouvrage vise à remettre en lumière.

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Half Title 2
Title Page 4
Copyright Page 5
Dedication 6
Table des matières8
Avant-propos10
Introduction14
I. Prè sentation du Nouveau Thèâ tre italien22
1. La Nouvelle troupe italienne á Paris24
i. Les Italiens á Paris24
ii. La Nouvelle troupe italienne25
iii. Composition et évolution de la troupe sous la direction de Luigi Riccoboni28
iv. Les documents officiels concernant l’établissement de la troupe: réglements, statuts et ordonnance royale40
2. Le répertoire du Nouveau Théâtre italien sous la direction de Luigi Riccoboni (liste des spectacles représentés entre 1716 et 1729)43
3. Vicissitudes et succès: la troupe et le public entre 1716 et 172964
4. Le théâtre à Paris et le théâtre selon Lélio98
II. La fabrique des comédies116
La fabrique des comédies: Préambule118
5. Des parties de la comédie122
i. De l’introduction des comédies122
ii. Les intrigues: progression, développement157
iii. Le dénouement169
6. Formes et emplois du dialogue dans le Théâtre de Lélio175
i. Les monologues175
ii. Les dialogues180
7. Le jeu scénique et les lazzis dans le Théâtre de Lélio 242
8. Rôles et emplois dans le Théâtre de Lélio253
9. Comique sensé, comique sensible261
III. L’esprit du Théâtre de Lélio 266
L’esprit du Théâtre de Lélio: Préambule268
10. Le Théâtre de Lélio: influences, correspondances et genres270
i. Modéles et influences270
ii. Correspondances internes279
iii. Théâtre de Lélio et genres dramatiques284
11. Les allégories dans le Théâtre de Lélio288
12. La nostalgie du naturel302
i. Le romanesque et les fètes galantes302
ii. Arlequin philosophe306
iii. Figures de misanthropes322
iv. Images et figures de la féminité325
13. Les caprices du coeur332
i. La surprise amoureuse333
ii. Mélancolies amoureuses339
14. Naturel et fiction350
i. Masques et sincérité 350
ii. Pour un jeu ‘naturel’ 359
iii. Ombres d’Arlequin, Silvia, Flaminia et Lélio363
Conclusion368
Bibliographie376
Index384