L’Epopée de Voltaire à Chateaubriand

BookL’Epopée de Voltaire à Chateaubriand

L’Epopée de Voltaire à Chateaubriand

poésie, histoire et politique

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2005:03

2005

March 22nd, 2005

Access Token
£65.00
READ THIS EBOOK

Details

Other Formats

Price

Description

Des Lumières au Romantisme, la conception aristotélicienne de la poésie épique a fait place à une nouvelle vision de l’épopée comme chant primitif d’une nation, dans une période où une nouvelle appréhension de la société, de son histoire et de son rapport à la divinité se met en place. C’est sur les interrelations complexes entre révolution poétique et révolution politique que porte ce livre.
La prise en charge par la fiction épique d’un discours sur l’Histoire entre 1723 et 1815 a engagé trois grands débats. Dans le second quart du dix-huitième siècle, La Henriade, une des œuvres majeures de Voltaire, a marqué une rupture fondamentale par rapport à l’épopée du Grand Siècle. En s’opposant à une approche rhétorique de la poésie épique, Voltaire a ouvert de nouvelles perspectives à la poésie narrative. Dès 1752, les épopées de la découverte du Nouveau Monde ouvrent l’horizon poétique au devenir de l’humanité dans une vision qu’a théorisée Marmontel; la poésie épique s’installe au cœur du débat politique, ainsi que l’ont montré, un peu plus tard, les poèmes sur la Révolution. A la même période une nouvelle appréhension du poème épique s’affirme: il est vu comme un chant populaire et oral né dans les temps primitifs de la nation; forgées pour démontrer cette idée, les poésies d’Ossian en ont donné une illustration ambiguë. Dans un troisième temps, face à des poètes qui recourent à des modèles éprouvés pour célébrer les victoires de Napoléon, Mme de Staël et Chateaubriand, dans un discours d’opposition, essaient de penser l’épopée moderne, à savoir un poème où mettre en scène leurs conceptions respectives de la Liberté.
L’épopée, dans ce tournant fondamental de la pensée française, apparaît comme l’un des lieux privilégiés où penser la place de la fiction et de la poésie dans la société.

'J.-M. Roulin éclaire, pour le XVIIIe siècle, ce grand paradoxe de la littérature française: on a cultivé l’épopée avec délectation, sans qu’il demeure une seule œuvre digne d’être relue. [...] Le livre [...] est intéressant et solidement documenté.'
Bulletin critique du livre en français 673

https://global.oup.com/academic/product/9780729408561?cc=us

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Half Title2
Title Page4
Copyright Page5
Table des matiéres6
Remerciements10
Introduction12
I. De l’épopée classique tardive22
1. Le patrimoine épique de Voltaire24
i. Le poème épique en France avant Voltaire25
ii. L’épopée antique: Homère, Virgile et Lucain35
iii. Les poèmes de la Renaissance en Europe, ou la quête d’une modernité chrétienne39
2. L’espace du poème épique et ses marges (1723-1815)54
i. Le genre littéraire, une catégorie historique et conflictuelle54
ii. Le poème épique de 1723 à 1815: le genre et ses marges58
II. Le poème épique comme roman de formation du souverain68
3. Le Bossu: l’empire rhétorique70
i. Emergence du ‘poéme épiquéet naissance de l’‘épopée’70
ii. Le pére Le Bossu: une rhétorique de l’épopée73
iii. Une épopée selon Le Bossu: le Clovis de Limojon de Saint-Didier78
4. La Henriade: historisation et politisation du poème épique82
i. Contre Le Bossu83
ii. La Henriade, modèles antiques et politisation de la parole du poète épique84
iii. Le récit de la Saint-Barthélemy, ou la formation d’un souverain87
iv. La Prophétie: l’Histoire au futur93
v. Du poème épique à l’écriture de l’Histoire102
vi. Pour ou contre l’historisation et la politisation du poème épique?105
5. Batteux et Louis Racine: l’‘enthousiasme’ contre la morale et l’Histoire109
i. Batteux: le poète épique en prophète109
ii. Louis Racine: jansénisme et poésie113
III. De l’Encyclopédie à la Révolution: épopée républicaine ou épopée nationale?120
6. Marmontel: poème épique et morale civique122
i. L’article ‘Epopée’ de l’Encyclope´die: poésie et espace public123
ii. Le Nouveau Monde: le colon et le sauvage128
iii. Les Incas de Marmontel: du point de vue des vaincus au discours colonial138
iv. Pagès de Vixouze: l’épopée comme mise en scène de la parole rèpublicaine145
7. La nostalgie des origines ou la naissance de l’épopée primitive’154
i. L’article ‘Epopée’ de Sulzer, un tournant dans l’Encyclopédie154
ii. Bodmer et Breitinger: l’épopée de ‘l’â ge d’or souabe’ et le poème biblique156
iii. Les Eddas de Mallet et les Poésies d’Ossian de Macpherson: nostalgies nordiques163
iv. Le cas de Bitaubé: du pastoral-épique au chant des peuples libres175
IV. Epopées de l’Empereur et croisades pour la liberté184
8. Calliope sous le joug de Napoléon186
i. Les nouveaux avatars d’Ossian187
ii. L’Empereur et ses lignages épiques190
iii. Les Croisades, ou le combat de la liberté contre le despotisme oriental195
iv. Romanisation de l’épopeé, ou émergence de l’individu en sujet et victime de l’Histoire198
9. Chateaubriand: une ‘parole nouvelle de politique et de poésie’?202
i. Poésie et politique202
ii. Les Natchez: de l’utopie de l’état de nature au règne de Satan208
iii. Les Martyrs: élaboration d’un modèle de la continuité historique219
10. Le Groupe de Coppet: l’épopée chevaleresque de la liberté229
i. Le Moyen Age et les vertus poétiques de la chevalerie229
ii. Paysage et histoire245
iii. Liberte´ et nation251
Conclusion256
Bibliographie262
i. Poèmes épiques et traités sur l’épopée de 1723 à 1815262
a) Poèmes épiques262
b) Traités sur l’épopée269
c) Choix de textes de genres contigus274
d) Autres textes avant 1900279
ii. Etudes critiques282
a) L’épopée282
b) Autres études287
Index292