La Notion d'œuvres complètes

BookLa Notion d'œuvres complètes

La Notion d'œuvres complètes

Oxford University Studies in the Enlightenment, 370

1999

January 1st, 1999

Access Token
£75.00
READ THIS EBOOK

Details

Other Formats

Price

Description

‘Corpus’, ‘œuvres choisies’, ‘collection des œuvres’, ‘œuvres complètes’, les expressions ne manquent pas pour designer l’ensemble des productions d’un écrivain. Pourtant l’expression d’ ‘œuvres complètes’ ne s’impose pas avant 1770, avant d’aboutir à ces grands mausolées que sont les œuvres de Voltaire dans l’édition de Kehl, ou les œuvres complètes de Rousseau, de Condillac, de Montesquieu etc. S’il est facile de rassembler des œuvres appartenant a un même genre et surtout des œuvres déjà éditées, il est plus ardu de juxtaposer toutes les productions d’un écrivain. Une enquête sur la notion d’œuvres complètes ouvre donc sur des notions plus complexes: celles d’écrivain, d’auteur, de genre et finalement, de littérature.

Author Information

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover 1
Title Page4
Copyright Page5
Table des matières6
Preface8
Des collections aux œuvres complètes, 1756- 179812
Remarques sur I'absence de la notion d'œuvres complètes chez les auteurs de I'Antiquité24
Des 'œuvres plus que complètes': les éditions d'auteurs anciens30
Œuvres complétes et traduction40
Voltaire et ses rogatons52
Les 'Œuvres complètes' de Montesquieu60
Les 'Œuvres complètes' de Crébillon68
La complétude comme convention: les 'Œuvres complètes' de Diderot78
Ceci est mon corps: J.-J. Rousseau et son 'Edition générale'96
L.-S. Mercier ou le livre de sable: la bibliographie de l'an VII — de I'œuvre complète à I'œuvre virtuelle106
L.-S. Mercier et les 'Œuvres complètes' de Jean-Jacques Rousseau122
Œuvres complètes, oeuvres incomplètcs. A propos de Michel Foucault136