Charles-François Pannard et l'esthétique du 'petit'

BookCharles-François Pannard et l'esthétique du 'petit'

Charles-François Pannard et l'esthétique du 'petit'

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2000:01

2000

January 1st, 2000

Access Token
£65.00
READ THIS EBOOK

Details

Other Formats

Price

Description

Cet ouvrage a trouvé son origine dans le désir d’interroger du côté de la peinture et de la littérature l’esthétique de la première moitié du XVIIIe siècle, de cet âge rococo qui se méfie de la grandeur. L’interrogation sur les ‘petits genres’ a conduit à faire ressurgir un véritable écrivain, Pannard, un des fondateurs de l’opéra-comique, ‘père du vaudeville moral’, homme du théâtre de la Foire et poète , dont la tradition critique ne gardait qu’une image pittoresque sans doute, mais fort réductrice.
A vrai dire, ce partisan d’une écriture du rire se moquait assez de la postérité. Ce n’est pas une raison pour ignorer en quoi il est aussi un héritier de La Fontaine et de Rabelais, et entretient avec Marivaux des rapports subtilement ludiques. Eminemment conscient de l’artifice du théâtre autant qu’il se veut, en morale, fidèle à la nature, Pannard est aussi le poète ‘ivre de mots’, amoureux des expériences sur le langage, où passe parfois l’ange du bizarre, le spectre d’un carnavalesque aux raffinements innatendus, où le rire et la critique n’exclue pas l’émotion.
Avant de sombrer dans les tristesses néoclacissantes, le siècle sur reconnaître un de ses représentants en cet écrivain qui mariait si joyeusement l’art d’écrire et l’art de vivre. 

'This engaging study is warmly recommended to all those interested in eighteenth-century French literature and aesthetics.'
Modern Languages Review

'[...] A valuable contribution to intellectual and literary history, enriching our understanding of what might be termed a rococo aesthetics.'
French Studies

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Tital Page4
Copyright Page5
Table of Contents6
Table des illustrations10
Remerciements11
Introduction12
1. Qui est Charles-François Pannard?16
i. Une vie sans histoire16
ii. Un homme sans entraves34
iii. Des portraits sans fard36
Pannard par lui-même36
Pannard vu par le monde39
Pannard tiré au naturel44
2. L'impossible inventaire de l'oeuvre50
i. L'abondance50
ii. Un catalogue raisonné en chantier51
Les textes publiés51
Les manuscrits58
Bilan61
iii. L'auteur polygraphe63
'En société avec...'64
L'écriture en solitaire69
Des couplets à la ronde: les 'Divertissements'73
Relation du divertissement à la pièce de théâtre: études de cas77
iv. Quand l'air est un art87
De l'importance de la musique dans l'oeuvre de Pannard87
Des complices musiciens87
3. Un choix littéraire limpide, les petits genres92
i. La production dramatique de Pannard92
La Foire contre les théâtres 'privilégiés': tableau historique92
L'opéra-comique, un nouveau venu parmi les genres96
De Cahin-caha (1726) à Les Voeuxaccomplis (1751)105
Topographie de la production dramatique110
La 'manière' de Pannard: étude de La Répétition interrompue124
ii. La production poétique de Pannard137
Un grand 'Magazin' de petites formes137
De la poésie fugitive138
'Moeurs du siècle'140
'Comparaisons'; 'Conseils et Maximes'147
'La fable étant oeuvre enfantine...'152
Bilan de la production poétique158
iii. Les vaudevilles159
'Le François né malin forma le vaudeville'159
Etude des vaudevilles de Pannard161
Le vaudeville vu par Pannard167
Le dieu du vaudeville175
iv. Un cabinet de curiosités179
Histoires sans paroles: les pantomimes179
Fantaisies dramatiques187
Au bonheur des mots195
Un poète préoulipien207
4. 'D'un tranquille bonheur la douce jouissance'210
i. Un poète philosophe210
Les soi-disant 'philosophes' et les philosophes212
'Qu'est-ce que l'homme enfin ?'215
ii. La morale en action: Le Fossé du Scrupule219
La fable allégorique de Pannard219
Quand Pannard et Marivaux se croisent sur Le Chemin de Fortune224
iii. Les fondements d'une éthique226
Des plaisirs simples227
De la modération en toute chose231
'Nature est un doux guide'236
De l'éducation des enfants244
Conclusion248
5. Défense et illustration du 'petit'250
i. Haro sur la grandeur252
La critique en action: la parodie dramatique252
Fi de la tragédie!267
L'opéra itou281
La chute des Grands291
ii. 'Vous rendre chère/L'excellence du mot petit'298
Principe d'une esthétique298
Les petits personnages303
L'opéra-comique par lui-même, ou comment un petit genre fait un grand sujet306
Conclusion319
6. Radiographie d'une oeuvre: Les Tableaux (1747)320
i. Une toile de fond pour Les Tableaux321
Pannard et les peintres321
Les arts au théâtre326
L'expositiondepeinture,sculpture, etc. de l'année 1747332
ii. Considérations sur l'état des arts341
Une pratique lucrative341
Les règles de l'art et l'art de s'en moquer349
La représentation dans la représentation, ou le miroir brisé366
7. Pannard après Pannard: la mort du 'dieu du vaudeville'?390
i. Fortune et infortune390
Le temps d'un règne390
Le règne du temps398
ii. Le procès411
Pannard n'est pas un homme de lettres411
Pannard n'a pas vécu dans le juste milieu419
Pannard n'a pas veillé au grain423
A poète inconvenant, oeuvre inconvenante432
iii. Manger le père442
Des héritiers reconnaissants442
Le coup de poignard dans le dos446
Les mobiles454
Conclusion458
Appendice: Tout l'oeuvre écrit de Pannard pour le théâtre. Catalogue raisonné462
Bibliographie488
Index des oeuvres dramatiques de Pannard citées520
Index des noms de personnes citées526