La Monarchie éclairée de l’abbé de Saint-Pierre

BookLa Monarchie éclairée de l’abbé de Saint-Pierre

La Monarchie éclairée de l’abbé de Saint-Pierre

Une science politique des Modernes

Oxford University Studies in the Enlightenment, 2020:11

2020

December 2nd, 2020

Access Token
£65.00

Details

Other Formats

Price

Description

L’abbé de Saint-Pierre, connu pour son Projet de paix perpétuelle, a laissé un ensemble bien plus vaste et cohérent d’écrits politiques et moraux jusqu’alors dispersés et partiellement étudiés. Le présent ouvrage, exploitant systématiquement la totalité de l’oeuvre, en propose la complète réévaluation. Dès les premières décennies du XVIIIe siècle, Saint-Pierre promeut une harmonisation artificielle des intérêts, assurée par l’intervention politique et s’affirme, avant Bentham, comme l’un des premiers utilitaristes. Il imagine de substituer à la patrimonialisation, aux recommandations et clientèles qui structuraient la société de son temps et déterminaient l’exercice du pouvoir, une organisation rationnelle, méritocratique et dynamique. ll remplace les valeurs charismatiques fondant la perfection chrétienne ou la grandeur aristocratique par les objectifs de l’utilité et du bien public. Pour ce déiste conciliant moralité et religion, la recherche du salut par une piété active doit favoriser la justice et la bienfaisance. Selon lui, seul le pouvoir indivisible d’un monarque informé par des élites compétentes peut réaliser des réformes nécessaires au bonheur du plus grand nombre. Promoteur d’un État de bien-être imposé autoritairement, il représente, avant le plein essor de l’économie politique, des sciences camérales et de la doctrine des physiocrates, une dimension méconnue des Lumières politiques que cette étude entend souligner.
---
The Abbé de Saint-Pierre, best known for his Project for Perpetual Peace, in fact left a much larger and more coherent body of political and moral writing, but it has been only partially studied. This book, the first systematic exploration of his entire corpus, offers a complete re-evaluation of this important author’s contributions to the Enlightenment. From the first decades of the 18th century, Saint-Pierre set forth a pioneering vision of politics as the harmonization of interests, anticipating Bentham as a utilitarian. He imagines replacing the system of inherited power and clientele networks which structured Old Regime society and determined the exercise of power under absolutism, with a rationalized, meritocratic and dynamic organization. He argued for the political values of social utility and public good to take the place of the Christian ideals of perfection and the aristocratic ideals of personal charisma. As a deist seeking to reconcile morality and religion, Saint-Pierre argued that the search for salvation through active piety must also promote social justice and beneficence -- and that only the indivisible power of a rationalized monarch, informed by competent elites, could carry out the reforms necessary to yield a government which would produce the greatest happiness for the greatest number. Saint-Pierre, thus, provided among the first arguments for an imposed welfare state, well before the sources more frequently associated with that idea -- political economists, cameralists and the physiocrats.

Author Information

Professeur émérite de littérature et culture françaises du XVIIIe siècle à l’Université de Caen, Carole Dornier a publié des travaux et des éditions scientifiques de textes concernant les idées morales et politiques des Lumières (Crébillon, Duclos, Montesquieu, Le Maître de Claville, Vauvenargues, Rousseau, Castel de Saint-Pierre). Elle dirige actuellement une édition électronique des écrits de l’abbé de Saint-Pierre. --- Professor emeritus (18th century French literature and culture) at the University of Caen France, Carole Dornier has published works and scientific editions of texts concerning the moral and political ideas of the Enlightenment (Crébillon, Duclos, Montesquieu, Le Maître de Claville, Vauvenargues , Rousseau, Castel de Saint-Pierre). She is currently editing an electronic edition of the writings of the Abbot of Saint-Pierre.

Table of Contents

Table of Contents
Section TitlePagePrice
Cover1
Table des matières7
Liste des figures11
Remerciements13
Abréviations15
Introduction19
1. Devenir un ‘écrivain politique’29
La Normandie, province maritime de reconquête catholique30
La capitale, lieu d’épanouissement des Modernes35
Expérimentations46
Les contacts avec l’étranger et la connaissance de l’Empire51
2. Les moyens de la prospérité59
Bien commun et bonne police61
Calculs et supputations64
Gestion de l’espace77
Crédit, monnaie, banque et confiance publique81
Police du commerce89
3. L’utilisation et la répartition des richesses105
Abondance vertueuse et luxe blâmable106
L’administration de l’assistance114
Les alternatives à la répression de la mendicité122
Pauvreté et fiscalité127
4. Le règlement des conflits par le droit141
Le système de la guerre142
La paix perpétuelle des Modernes146
Une Europe chrétienne et commerçante157
Contre l’inflation des procès162
La règle d’or, fondement du droit et de la morale168
5. Les rouages de la machine politique173
Monocratie et collégialité173
Le modèle de la société savante187
La méthode du scrutin contre la vénalité192
La formation des élites politiques200
La division des affaires de l’Etat205
6. La police de la religion211
Un fidéisme de façade214
‘Allégorie du mahométisme’ et argumentaire déiste218
Tolérance et loi du silence224
Essentiel de la religion et ordre social227
L’Eglise, service public d’éducation et d’assistance236
7. La science des mœurs253
Une politique des plaisirs254
La grandeur en question258
Contre le duel267
Le désir de se distinguer270
Un nouvel art de plaire275
8. L’organisation du contrôle social287
Le rôle de l’émulation288
L’éducation des filles295
L’instruction du peuple299
Le perfectionnement de la politique culturelle302
Médecine de soi-même et santé publique318
9. L’écrivain politique devant l’opinion325
Choix d’écriture325
Destinataires et stratégies de diffusion334
L’accueil des périodiques et de la République des Lettres348
Défenseurs et détracteurs de l’innovation politique355
De Rousseau à Kant364
Des audaces devenues lieux communs368
Conclusion375
Ecrits inédits385
[Note à Torcy sur la diffusion du Projet de paix perpétuelle]385
Projet pour améliorer les terres en rendant par l’usage des rentes perpétuelles389
Bibliographie393
Ecrits de l’abbé Castel de Saint-Pierre393
Autres sources primaires398
Sources secondaires408
Index431