Australian Journal of French Studies

Faire entrer le réel en collision avec le romanesque : l’art du montage dans Retour à Kotelnitch et Un Roman russe d’Emmanuel Carrère

Australian Journal of French Studies (2017), 54, (2-3), 146–159.

Abstract

This article explores occurrences of juxtaposition and collision between lived experience and fiction in the film Retour à Kotelnitch (2003) and the book Un roman russe (2007, trans. My Life as a Russian Novel) by Emmanuel Carrère. Following on Eisenstein’s conception of montage, I posit that the construction and fictionalisation of experience act as a step towards (self-) understanding and knowledge in Carrère’s search for his, and his family’s, origins. In a diptych which may be viewed as a manifestation of postmemory, the grey zone which Carrère explores – in which fiction is a mode of living and “real” doesn’t mean “reality” but “unbelievable” – corresponds to the creative potential of autofiction.

Cet article explore en quoi le réel et le romanesque s’entrecroisent dans le film Retour à Kotelnitch (2003) et le livre Un roman russe (2007) d’Emmanuel Carrère, en se concentrant sur leur construction par juxtaposition et collision. Mon analyse cherche à démontrer comment, par une esthétique du montage fidèle au sens que lui a donné Eisenstein, Carrère produit un diptyque où la mise en fiction du quotidien et du banal s’offre comme réponse possible aux questionnements laissés en suspens lors de cette quête des origines. Dans cette manifestation de la notion de postmémoire, avec tout ce qu’elle contient d’invention, Carrère trace une zone de friction qui correspond aux potentiels de la production autofictionnelle, avec la fiction qui agit comme mode d’existence et un réel qui n’est pas synonyme de réalisme mais d’inouï.

Access Token
£25.00
READ THIS ARTICLE
If you have private access to this content, please log in with your username and password here
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Hugueny-Léger, Élise