Comma

L’environnement des archives au Cameroun

Comma (2016), 2015, (1), 39–50.

Abstract

L’article traite en profondeur de l’histoire de l’administration des Archives au Cameroun, de la période coloniale jusqu’à nos jours, en s’appuyant constamment sur les textes légaux, dont la référence exacte est donnée. Le Cameroun a connu une période faste pour ses archives depuis son indépendance jusqu’à la crise économique de 1980, principalement grâce au rattachement de la direction des Archives au secrétariat général de la présidence de la République. Le personnel est alors d’une excellente formation. En 1993, le Service est rattaché au ministère de la Culture et se trouve en bute à pas mal de problèmes. L’embellie – budget et personnel – ne voit le jour qu’à partir de l’an 2000. Les auteurs définissent la situation actuelle des archives de Yaoundé et de Buéa et pointent les insuffisances des bâtiments et de l’équipement, ainsi que l’absence de coordination des technologies digitales. Un appel est fait à l’aide internationale.

Access Token
£25.00

Ministère de la Culture du Cameroun, Le système National de gestion des archives, Exposé du Ministre de la Culture, Conseil de Cabinet, Services du Premier Ministre, Yaoundé, juillet 2011. Google Scholar

Michael Ngwang N., Records Management Practices in the Cameroonian Civil Service, Unpublished thesis in the department of Library, Archival and Information Studies, University of Ibadan-Nigeria, janvier 2006. Google Scholar

Ministère de l’Information et de la Culture du Cameroun, Actes des États Généraux de la Culture, Yaoundé, Palais des Congrès, 1991. Google Scholar

V. Schaefer, Organisation des Archives Nationales et d´un système de pré-archivage : Records Management, Paris, UNESCO, 1973. Organisation des Archives Nationales et d´un système de pré-archivage : Records Management Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Ngwanyi, Michael