Francosphères

L'écriture romanesque au Maroc ou le paradigme de la diversité

Francosphères (2013), 2, (1), 29–41.

Abstract

The novelistic genre in Morocco is becoming a space marked by a poetics of movement and diversity. A new aesthetic and a plurality of meanings and signifiers have given Moroccan novels written in French their place in contemporary literarature. Indeed, diversity relates, in the first place, to literary genre, given the choice of auto-fiction as a veritable textual space for hybridisation, allowing, as it does, a certain degree of (con)fusion within a single genre. Diversity is then the result of the dialogue between orality and literarity present in several novels featuring a host of carnivalistic techniques intended to defend a culture's oral heritage while simultaneously preserving its popular essence. Finally, diversity is impossible in the absence of écriture feminine, which seeks to legitimise its own identity and establish another culture, demanding equality while defending the right to difference. In short, the originality and heterogeneity of Morocco's literary and cultural scene are accentuating the desire for diversity and dynamism.

Le genre romanesque au Maroc s'avère un espace en devenir, marqué par une poétique de la mouvance et de la diversité. Une nouvelle esthétique et une pluralité de signifiés et de signifiants inscrivent les romans marocains francophones dans l'ère littéraire actuelle. En effet, la diversité est d'abord générique, vu le choix de l'autofiction comme un véritable espace textuel d'hybridation, permettant une (con)fusion au sein du même genre. La diversité est ensuite le résultat d'un dialogisme entre l'oralité et l'écriture accueilli dans plusieurs romans qui sont chargés de plus en plus de tout un arsenal carnavalesque, visant à valoriser un patrimoine oral tout en préservant son essence populaire. Enfin, la diversité ne peut être assurée sans faire appel à une écriture féminine, qui cherche à légitimer une identité propre et fonder une culture autre, revendiquant l'équité tout en défendant le droit à la différence. Bref, c'est un Maroc littéraire et culturel dont le renouvellement et l'hétérogénéité accentuent le désir de sentir le divers et le dynamique.

L'écriture romanesque au Maroc ou le paradigme de la diversité

Abstract

The novelistic genre in Morocco is becoming a space marked by a poetics of movement and diversity. A new aesthetic and a plurality of meanings and signifiers have given Moroccan novels written in French their place in contemporary literarature. Indeed, diversity relates, in the first place, to literary genre, given the choice of auto-fiction as a veritable textual space for hybridisation, allowing, as it does, a certain degree of (con)fusion within a single genre. Diversity is then the result of the dialogue between orality and literarity present in several novels featuring a host of carnivalistic techniques intended to defend a culture's oral heritage while simultaneously preserving its popular essence. Finally, diversity is impossible in the absence of écriture feminine, which seeks to legitimise its own identity and establish another culture, demanding equality while defending the right to difference. In short, the originality and heterogeneity of Morocco's literary and cultural scene are accentuating the desire for diversity and dynamism.

Le genre romanesque au Maroc s'avère un espace en devenir, marqué par une poétique de la mouvance et de la diversité. Une nouvelle esthétique et une pluralité de signifiés et de signifiants inscrivent les romans marocains francophones dans l'ère littéraire actuelle. En effet, la diversité est d'abord générique, vu le choix de l'autofiction comme un véritable espace textuel d'hybridation, permettant une (con)fusion au sein du même genre. La diversité est ensuite le résultat d'un dialogisme entre l'oralité et l'écriture accueilli dans plusieurs romans qui sont chargés de plus en plus de tout un arsenal carnavalesque, visant à valoriser un patrimoine oral tout en préservant son essence populaire. Enfin, la diversité ne peut être assurée sans faire appel à une écriture féminine, qui cherche à légitimer une identité propre et fonder une culture autre, revendiquant l'équité tout en défendant le droit à la différence. Bref, c'est un Maroc littéraire et culturel dont le renouvellement et l'hétérogénéité accentuent le désir de sentir le divers et le dynamique.


Details

Author details

Zaid, Afaf