Australian Journal of French Studies

Écriture de soi et identité énonciative dans Mémoire de fille d’Annie Ernaux

Australian Journal of French Studies (2020), 57, (2), 260–273.

Abstract

Le dernier roman d’Annie Ernaux, Mémoire de fille (2016), contrevient à la norme énonciative du roman autobiographique classique en dissociant le sujet narrant du sujet narré à travers le double emploi quasi-systématique des pronoms je et elle. Avec ce dispositif pronominal original, Ernaux ajoute à la question de l’identité narrative propre à toute écriture de soi celle de l’identité énonciative de l’autobiographe : Qui parle ? D’où raconter ? Cet article tentera de répondre à cette dernière question en décrivant dans un premier temps l’appareil énonciatif du récit avant de s’intéresser à la mise en scène de la voix narrative par laquelle Ernaux interroge sa présence au texte. Nous terminerons par une analyse de la temporalité paradoxale du récit, le tout afin de mettre en evidence le processus de subjectivation que le roman développe selon une logique de questionnement, acharné et rebelle aux évidences, de l’écriture autobiographique.

Annie Ernaux’s most recent novel, Mémoire de fille (2016), subverts the enunciative norm of the classic autobiographical novel by dissociating the narrative subject from the narrated subject. Through the systematic double use of the pronouns “I” and “she”, Ernaux casts doubt upon the autobiographer’s enunciative identity: Who speaks, and from where? This article answers this question by first describing the enunciative apparatus of the narrative before turning to the mise-en-scène of the narrative voice through which Ernaux questions her presence in the text. It concludes with an analysis of the narrative’s paradoxical temporality. Overall, it highlights the process of subjectivation that the novel develops according to a logic of relentlessly challenging autobiographical writing and rejecting the obvious.

Access Token
£25.00
READ THIS ARTICLE
If you have private access to this content, please log in with your username and password here
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

BRAUX, MARIANNE