Quebec Studies

Miron le fantastique: À propos d’« Arrêt au village »

Quebec Studies (2021), 72, (1), 59–76.

Abstract

S’il redit, à la suite de tant d’autres textes de L’homme rapaillé (1970), le danger de l’acculturation qui guette la nation québécoise, « Arrêt au village » investit un registre esthétique que Gaston Miron n’exploite nulle part ailleurs: le fantastique. En ce « dernier recours didactique », l’infatigable pourfendeur de l’impérialisme anglo-saxon qu’est Miron ne s’interdit pas de projeter une représentation inspirée par les codes de la paralittérature et les clichés de la culture de masse pour parvenir aux fins de conscientisation auxquelles il associe son engagement de poète. C’est là une proposition esthétique non seulement paradoxale, mais résolument originale, qui n’a pas d’équivalent dans le recueil. Mais c’est aussi une formule risquée sur le plan pragmatique où reconduit le « didactisme » mironien: car l’intrusion du fantastique dans le cadre du poème le marque au coin d’une fantaisie qui compromet peut-être le sérieux réclamé par sa fonction idéologique. C’est ce que nous serons amené à supposer, en nous intéressant aux particularités esthétiques et pragmatiques qui contribuent à imprimer à ce poème peu connu un relief saillant et quelque peu discordant en regard du reste de l’œuvre mironienne.

While stressing, as so many other texts from L’homme rapaillé, the danger of acculturation which looms over the Québec nation, “Arrêt au village” draws on an aesthetic category never yet exploited in Gaston Miron’s work: the fantastic. In this “last didactic resort,” the poet known as a relentless critic of Anglo-Saxon imperialism appears to turn to the codes of paraliterature and the clichés of mass culture in an effort to raise his readers’ awareness and to be faithful to his poetic “engagement.” Such an aesthetic proposal is not only paradoxical, but it is also clearly original and unprecedented. However, this aesthetic proposal is also risky from a pragmatic standpoint and with regard to Miron’s “didacticism” since the intrusion of the fantastic also means the introduction of a fantasy which is seemingly at odds with the seriousness required by the poem’s ideological function. This article reflects upon this apparent contradiction, articulating the aesthetic and pragmatic particularities which contribute to confer on this poem a distinctive and somewhat discordant identity in comparison with Miron’s other texts.

Access Token
£25.00
READ THIS ARTICLE
If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Ouvrages cités

Augustin. 1997. La doctrine chrétienne/De doctrina christiana. Paris: Institut d’études augustiniennes. Google Scholar

Beausoleil, Claude. 1985. « BJ/NBJ: un nouvel imaginaire ». Voix et images 10 (2): 167-171. Google Scholar

Brochu, André. 1999. « Poésie et militance ». Études françaises 35 (2-3): 67-71. Google Scholar

Cambron, Micheline. 1989. Une société, un récit. Discours culturel au Québec (1967-1976). Montréal: L’Hexagone. Google Scholar

Daudet, Alphonse. 1887. Lettres de mon moulin. Paris: Charpentier. Google Scholar

Derrida, Jacques. 1993. Spectres de Marx. Paris: Galilée. Google Scholar

Dumont, François. 1999. « L’atelier du rassemblement ». Études françaises 35 (2-3): 85-94. Google Scholar

Éluard, Paul. 1968. Œuvres complètes. Paris: Gallimard. Google Scholar

Gefen, Alexandre. 2005. « Responsabilités de la forme: voies et détours de l’engagement littéraire contemporain ». Dans L’engagement littéraire, dirigé par Emmanuel Bouju, 75-84. Rennes: Presses universitaires de Rennes. Google Scholar

Gervais, Bertrand. 2009. L’imaginaire de la fin. Temps, mots et signes. Logiques de l’imaginaire. Montréal: Le Quartanier. Google Scholar

Grojnowski, Daniel. 2003. « L’‘américanisme’ des Fleurs du mal: le Baudelaire de Laforgue ». Dans Les Fleurs du mal. Actes du colloque de la Sorbonne des 10 et 11 janvier 2003, dirigé par André Guyaux et Bertrand Marchal, 81-93. Paris: Presses de l’Université Paris-Sorbonne. Google Scholar

Hamel, Jean-François. 2014. « Qu’est-ce qu’une politique de la littérature? Éléments pour une histoire culturelle des théories de l’engagement ». Dans Politiques de la littérature. Une traversée du XXe siècle français, dirigé par Laurence Coté-Fournier, Élyse Guay et Jean-François Hamel, 9-30. Montréal: Figura. Google Scholar

Hamon, Philippe. 1996. « Sujet lyrique et ironie ». Modernités 8: 19-25. Google Scholar

Hébert, François. 2011. Miron l’égarouillé. Montréal: Hurtubise. Google Scholar

Houellebecq, Michel. 2015. Rester vivant et autres textes. Paris: Librio. Google Scholar

Houle, Jacques. 2019. Disparaître? Afflux migratoires et avenir du Québec. Montréal: Liber. Google Scholar

Le Bigot, Claude. 2005. « Le retour du refoulé: discours poétique et conscience civique dans la poésie espagnole contemporaine ». Dans L’engagement littéraire, dirigé par Emmanuel Bouju, 141-151. Rennes: Presses universitaires de Rennes. Google Scholar

Lord, Michel. 1995. Logique de l’impossible. Aspects du discours fantastique québécois. Québec: Nuit blanche. Google Scholar

Mallarmé, Stéphane. 1998. Œuvres complètes. Paris: Gallimard. Google Scholar

Miron, Gaston. 1970. L’homme rapaillé. Montréal: Presses de l’Université de Montréal. Google Scholar

Miron, Gaston. 1981. L’homme rapaillé. Paris: François Maspéro. Google Scholar

Miron, Gaston. 1994. L’homme rapaillé. Montréal: L’Hexagone. Google Scholar

Miron, Gaston. 1998. L’homme rapaillé. Montréal: Typo. Google Scholar

Miron, Gaston. 2010. L’avenir dégagé. Entretiens 1959-1993. Montréal: L’Hexagone. Google Scholar

Nepveu, Pierre. 2011. Gaston Miron. La vie d’un homme. Montréal: Boréal. Google Scholar

Nepveu, Pierre. 2013. « Écrire Gaston Miron: parcours et non-parcours ». Dans Les nouvelles écritures biographiques: la biographie d’écrivain dans ses reformulations contemporaines, dirigé par Robert Dion et Frédéric Regard, 237-247. Paris: ENS Editions. Google Scholar

Palmieri, David. 2015. “From Personalism to Decolonization: Gaston Miron between French Canada and Québec”. Québec Studies 60 (1): 125-152. Google Scholar

Paterson, Janet. 1994. Postmodernism and the Quebec Novel. Toronto: University of Toronto Press. Google Scholar

Pellerin, Fred. 2014. Plus tard qu’on pense. Disques Tempête, compact disc. Google Scholar

Riffaterre, Michael. 1978. Semiotics of Poetry. Bloomington: Indiana University Press. Google Scholar

Rimbaud, Arthur. 1999. Œuvres complètes. Poésie, prose et correspondance. Paris: Le Livre de poche. Google Scholar

Ruffel, Lionel. 2004. « Le temps des spectres ». Dans Le Roman français aujourd’hui. Transformations, perceptions, mythologies, dirigé par Bruno Blanckeman et Jean-Christophe Millois, 95-117. Paris: Prétexte Éditeur. Google Scholar

Scarpetta, Guy. 1985. L’impureté. Paris: Grasset. Google Scholar

Selvaggio, Mario. 2001. « Pour une bibliographie mironienne (1949-1999) ». Dans Regards sur la littérature québécoise: hommage à Gaston Miron. Actes du troisième colloque des jeunes chercheurs européens en littérature québécoise, dirigé par Hélène Amrit, Anna Giaufret-Harvey et Sergio Zoppi, 233-307. Rome: Bulzoni. Google Scholar

Todorov, Tzvetan. 1970. Introduction à la littérature fantastique. Paris: Seuil. Google Scholar

Vastel, Michel. 2006. « 2076: la fin du Québec! » L’Actualité (1er septembre). https://lactualite.com/societe/2076-la-fin-du-quebec/. Google Scholar

Viegnes, Michel. 2006. L’envoûtante étrangeté. Le fantastique dans la poésie française (1820-1924). Grenoble: Presses universitaires de Grenoble. Google Scholar

If you have private access to this content, please log in with your username and password here

Details

Author details

Thériault, Patrick