Tacite en France de Montesquieu à Chateaubriand

Catherine Volpilhac-Auger

£65.00
- +

ISBN: 9780729404655

Publication: January 1, 1993

Series: Oxford University Studies in the Enlightenment 313

In the USA? Buy the Hardback US edition
Moraliste sévère, historien exemplaire, dénonciateur de la tyrannie des Césars et chantre des libertés germaniques, Tacite devient au cours de la première moitié du XVIIIe siècle un véritable maître à penser. Redécouvert par Montesquieu, il est le héros des Philosophes avant d’apparaître sous la Révolution, l’Empire et la Restauration comme le témoin, profondément humain et sensible, de tous les temps de troubles. L’énergie et la concision qui caractérisent son style sont dorénavant à l’honneur.

Cet ouvrage offre un panorama des éditions et traductions de Tacite avant d’aborder la manière dont il est défini comme l’historien idéal; il est constamment utilisé par les historiens modernes les plus sérieux. Vient ensuite l’aspect plus proprement politique, à partir de la Germanie, qui sert de texte de référence à tous ceux qui prétendent tirer des mœurs des Germains des leçons applicables aux fondements de la monarchie française, pour en contester ou en renforcer la légitimité, jusqu’aux Martyrs où le Germain devient une figure mythique. Avec l’Empire romain s’ouvre l’espace du despotisme, de l’héroïsme ou de la résignation. A travers Agricola, le héros par excellence, est instruit le procès d’une tyrannie qui prend les traits de l’inquiétant Tibère, principal instigateur de la loi de lèse-majesté, ou du fascinant Néron, le monstre parfait. La Révolution, avec Desmoulins et Marat, en fournit une illustration convaincante, mais Diderot, qui trouve dans le défenseur de Sénèque un autre lui-même, et Chateaubriand, qui se laisse insensiblement enchanter par celui qu’il réprouve, révèlent encore mieux la fécondité d’une figure particulièrement vivante. 

La passion que le XVIIIe siècle a éprouvée pour Tacite a contribué à donner vie aux aspirations d’une époque où l’Antiquité reste un des fondements les plus sûrs de la réflexion. 

Introduction générale

I. D’Amelot à Burnouf: éditions et traductions 
1. Introduction 

2. Héritage et tradition 
i. La collection Ad usum Delphini: prestigieuse et surfaite 
ii. Amelot de La Houssaye: le tacitisme en sursis 
iii. La Germanie et la Vie d’Agricola de Philippe V? 
iv. Le Dialogue des orators: Maucroix et Morabin 
v. Un traducteur mal à l’aise: Guérin 
vi. Bilan d’un demi-siècle: 1690-1742 

3. L’âge d’or: 1750-1790 
i. L’initiative: d’Alembert 
ii. L’élaboration du corpus: le travail des érudits 
iii. 1760-1790: l’essor des traductions 
iv. Conclusion 

4. Prolongements et renouvellements 
i. Par-delà la Révolution, la continuité 
ii. Consulat-Empire 

5. Conclusion et perspective 
i. L’image de Tacite 
ii. Le destin des œuvres 

II. Tacite source historique 
6. Introduction 

7. Les données théoriques du problème 
i. Une question incongrue ou anachronique: Tacite est-il crédible? 
ii. Jugements généraux sur Tacite 
iii. L’amorce d’une critique 
iv. Les enjeux d’une remise en cause 
v. Les qualités désormais requises de l’historien 

8. Le traitement de l’information: exactitude et précision 
i. Un bilan globalement positif 
ii. Un parti pris évident 
iii. Une saine réaction: Tacite a-t-il vu la Germanie? 
iv. Tacite pris en flagrant délit: la digression sur les Juifs 

9. L’esprit critique de Tacite 
i. Prodiges 
ii. Présages 
iii. Miracles 
iv. Astrologie judiciaire 
Conclusion 

10. Sine ira et studio? L’impartialité de Tacite 
i. Monde civilisé et monde barbare 
ii. L’empire romain 

11. De la théorie à la pratique 
i. Othon se décide à prendre le pouvoir 
ii. La révolte de Boadicée 
iii. L’Introduction à l’étude de l’histoire de Condillac 

12. Conclusion: Tacite est-il un historien? 

III. Autour de la Germanie: politique, polémique, poétique 
13. Aux sources de l’histoire et du mythe 
i. Les Germains contre les Francs? 
ii. Les Francs romanisés 

14. Fonction de la Germanie 
i. Germains, Francs: le déplacement du problème 
ii. Des Germains aux Francs 

15. La quête de la légitimation 
i. Reges 
ii. Duces, reges 
iii. De minoribus rebus principes consulant, de maioribus omnes 
iv. La noblesse 

16. Par-delà l’affrontement des romanistes et des germanistes 
i. Dépasser le politique 
ii. Transcender le politique 

IV. L’empire de Tacite 
17. Introduction 

18. Une époque imbue de Tacite 
i. La réaction post-révolutionaire 
ii. Tacite des Lumières à la Révolution 
iii. Un regard en arrière 
iv. Du lieu commun au poème de l’histoire 

19. Les metamorphoses d’Agricola 
i. Qu’est-ce qu’un grand homme? 
ii. Qui est Agricola? 

20. Tibère 
i. Le plus cruel des empereurs 
ii. La loi de lèse-majesté 
iii. L’extension de la tyrannie 
iv. Les remords de Tibère 
v. Un nouveau Tibère: Napoléon 

21. Néron
i. L’influence de Britannicus 
ii. Le monstre par excellence 
iii. Néron souverain des cœurs? 

22. Le Tacite de Diderot 
i. Une admiration et une familiarité anciennes 
ii. La haine de la tyrannie 
iii. La double lecture: les Principes de politique des souverains 
iv. L’Essai sur Sénèque et l’Essai sur les règnes de Claude et de Néron 

23. Chateaubriand fasciné par Tacite 
i. Pauvres païens 
ii. ‘Sans Tacite, qui pensérait à Tibère?’ (préface des Natchez 
iii. Ventrem feri 

24. Conclusion 

Conclusion générale 

Appendice: Vertot ou Boulainvilliers? 

Bibliographie 

Index 

'Cet ouvrage intelligent, d'une composition claire, excellemment documenté et élégamment rédigé, est une brillante démonstration de l'intérêt de l'étude de la rémanence de l'Antiquité.'
- Latomus


 

Format: Hardback

Size: 239 × 163 mm

611 Pages

Copyright: © 1993

ISBN: 9780729404655

Publication: January 1, 1993

Series: Oxford University Studies in the Enlightenment 313

Related products

Tacite et Montesquieu

£55.00 Hardback

Miscellany/Mélanges

£60.00 Hardback

Voltaire's 'Candide'

£30.00 Hardback

Petit De Bachaumont

£30.00 Hardback
Scroll to top