La Nature et l’Antique, la chair et le contour

essai sur la sculpture française du XVIIIe siècle

Aline Magnien

£75.00
- +

ISBN: 9780729408325

Publication: February 1, 2004

Series: Oxford University Studies in the Enlightenment 2004:02

In the USA? Buy the Paperback US edition
L’ouvrage s’efforce de cerner les attentes des critiques, théoriciens et artistes à l’égard de l’art sculptural entre le dix-septième et le dix-huitième siècles. Sont donc explorées différentes facettes de la théorie et de la pratique artistiques qui sont mises en relation avec l’Antique, la notion complexe de Nature et certains savoirs particulièrement utiles au sculpteur, l’anatomie et les proportions. Un retour en arrière vers les textes théoriques du seizième siècle italien ainsi qu’une exploration des premières années du dix-neuvième siècle complètent le panorama. La tension entre construction abstraite et effets de réel qui traverse la pensée théorique et la pratique de la sculpture de l’âge classique constitue un des axes de ce travail.

Contrairement à ce que l’on pense souvent, ‘la sculpture ressemble moins’, pour reprendre une formule de Diderot, et cette contradiction est en partie au cœur de l’analyse. Un des buts de ce travail a donc été de faire advenir une ‘archéologie’ du regard et de s’attacher à l’organisation psycho-sociologique de celui que l’on a pu porter sur la sculpture de ces époques. Un des liens entre l’art et la science est constitué par le fait que ce sont tous deux des langages en ce sens qu’ils mettent tous deux ‘les signes des objets à la place des objets’. Une des difficultés que rencontre la pensée classique avec la sculpture est justement qu’on ne le perçoit pas clairement.

Parler de la sculpture est difficile; il faut en effet inventer un langage, ce que le siècle s’efforce de faire, et il s’agit là d’un enjeu aussi important en médecine qu’en art. Les deux domaines se trouvent confrontés à cette nécessité de transposer dans le langage une expérience d’une autre nature, à passer du visuel au conceptuel pour toucher au grand mythe, défini par M. Foucault, ‘d’un pur Regard qui serait pur Langage, d’un œil qui parlerait’.

Table des illustrations

Avant-propos Remerciements

1. Des ‘proportions’ et de la ‘proportion’

2. L’âge des mesures

3. Entre le permanent et l’accidentel

4. Le rôle et la place de l’anatomie et de la médecine

5. L’enseignement de l’anatomie plastique

6. Du marbre à la vie

7. Expression et usage de l’anatomie ou l’anatomie entre
inventioelocutio et actio

8. ‘Une nouvelle sculpture’: ‘mollesse’ et ‘vérités de chair’

9. De la jouissance esthétique, ou des limites de la représentation

10. Imitation ou abstraction: deux impératifs pour un art

Conclusion

Annexe I: Comment faire une statue de marbre selon D’Huez

Annexe II: Les proportions selon D’Huez

Bibliographie

Index nominum

Index operum

'À la croisée d’une histoire du goût, des sciences, du corps, cet ouvrage constitue une vaste somme. Un dernier mérite est de présenter un très grand nombre de textes qui permettent de mesurer l’ampleur du sujet, alors qu’il est plutôt convenu de déplorer la pauvreté du discours théorique sur la sculpture.'
- RDHIMC


 

'L’ouvrage d’Aline Magnien n’est pas un livre de plus sur la sculpture française au XVIIIe siècle, mais un passionnant essai sur les attentes des critiques, théoriciens et artistes à l’égard de l’art sculptural sur une période plus large que ne laisse entendre le titre, du XVIIe siècle au début du XIXe siècle. Avec clarté et érudition, l’auteur met en rapport théorie et pratique artistique, en resserrant son analyse sur quelques-uns des thèmes majeurs qui ont occupé les discours théoriques et qui furent au cœur des préoccupations de cette époque: la relation à l’Antique, l’imitation de la Nature, la maîtrise des savoirs jugés indispensables aux sculpteurs tels que les proportions et l’anatomie. [...] La force et la nouveauté de l’ananlyse d’Aline Magnien repose sur les liens qu’elle établit entre l’art et la science, plus particulièrement la médecine, deux domaines qui s’inventent alors un langage. [...] Par l’étude attentive des textes et leur confrontation avec les œuvres, ce livre apporte une contribution majeure à la perception de la sculpture du XVIIIe siècle. La compréhension de la création artistique des Lumières s’en trouve enrichie d’autant.'
- Revue de l'Art


 

'There is much to admire in a text that opens up a new field of operation [...] Here is powerful proof of the real value of studying three-dimensional art and the conceptual world in which it was created.'
- British Journal for Eighteenth-Century Studies 28:2


 

Format: Paperback

Size: 234 × 156 mm

576 Pages

Copyright: © 2004

ISBN: 9780729408325

Publication: February 1, 2004

Series: Oxford University Studies in the Enlightenment 2004:02

Related products

L'Angleterre et Voltaire

£70.00 Paperback

Miscellany/Mélanges

£30.00 Paperback

The Eagle and the Dove

£35.00 Paperback

Miscellany/Mélanges

£35.00 Paperback

Miscellany/Mélanges

£30.00 Paperback
Scroll to top